festival et concours de musique classique de lanaidère
accueilhistoriquefestivalConcoursAuditionsInscriptionContact
Informations généralesPrésidentJugesimpliquez-vousPartenairesTémoignagesDon

témoignages

« Le Festival et Concours de musique classique de Lanaudière a joué un très grand rôle dans ma jeunesse. Dès l’âge de six ans, j’ai participé à chaque année jusqu’à mes 19 ans ! C’était devenu une routine : j’apprenais mes nouvelles pièces à l’automne pour les jouer ensuite au Festival-Concours à l’hiver. Cela m’a apporté beaucoup d’expérience de concert, car j’ai pris l’habitude de jouer devant un public dès mon jeune âge. Je n’aurais pas pu avoir le succès que j’ai eu lors de prestigieux concours comme le Prix d’Europe ou lors de mes concerts au Festival International de Lanaudière sans cette précieuse expérience acquise lors de mes nombreuses participations au Concours. Je souhaite donc une grande longévité au Festival afin qu’il puisse continuer d’encourager et de stimuler les nouvelles générations de musiciens d’ici dans l’apprentissage et la diffusion de la musique classique dans la région de Lanaudière ainsi que dans tout le Québec. »

Charles Richard-Hamelin, pianiste
1er prix du Festival et Concours en 2005, 2007 et 2009
www.charlesrichardhamelin.com

 

« Le Festival-concours de Lanaudière offre aux jeunes musiciens lanaudois la possibilité de se mesurer à leurs pairs dans une ambiance propice à la performance de la musique classique. Ainsi, plusieurs de mes élèves ont participé à ce concours au fil des ans dans le but de donner le meilleur d’eux-mêmes. Cet apprentissage développe une exigence plus élevée du perfectionnement du répertoire et de l’exécution publique.  Pour les petits comme pour les grands, c’est un évènement stimulant dans leur année musicale. Je fus lauréate en 1992 du grand prix  des  « Joies de la musique »  offert par les Papiers Scott Lté .  Cet évènement venait clore  ma participation de plusieurs années de mon enfance et adolescence à ce festival. Ce fut une préparation en vue de grands concours où j’ai également été lauréate  tels, le concours du Canada,  de l’OSM et de l’orchestre de Trois-Rivières. Préparation aussi pour mes études à la Manhattan School of music de  New-York, au conservatoire et à l’université du Québec. Aujourd’hui, ce sont mes trois petites filles qui y participent et elles aussi, bénéficient de cette belle opportunité offerte aux  jeunes musiciens. Merci à tous les intervenants, que ce soit les organisateurs, professeurs, donateurs, commanditaires et bénévoles, de supporter ce festival-concours fondé par le  Père Fernand Lindsay. C’est une tradition qui doit continuer à faire grandir les jeunes musiciens! »

Annie Parent, violoniste
1er prix du Festival et Concours en 1992
Membre du Quatuor Claudel

www.quatuor-claudel.org

 

 

Médias sociaux facebook flickr Twitter facebook flickr Twitter
 
Odrey et compagnie

 

 

facebook flickr Twitter